Championne en heptathlon

Migrer, c'est aussi voyager dans un autre pays pour y découvrir de nouvelles choses, par exemple y faire du sport . On parle alors de migration volontaire. (Pictogramme du Jeu du migrant®)



Je m'appelle Niko. Je viens de Martinique. Je suis née en 2021, le 9 décembre, et à mon époque, le 9 décembre était un jour de chance.



Avant mes 1 an, j'ai appris à marcher. Mes parents étaient très fiers de moi. A 4 ans, je suis partie aux Etats-Unis pour aller voir mes grands-parents. J'étais émerveillée, mais, en même temps, j'avais un peu peur car il y avait des énormes bâtiments et plein de personnes complètement différentes. Mes parents et moi avons pris une demie-heure pour trouver le bâtiment de mes grands-parents, malgré leurs explications ! Après nous être installés, ils nous ont proposé d'aller voir les Olympiades d'athlétisme. J'ai dit "oui" même si je ne savais pas ce que c'était. J'avais hâte d'y être car j'allais enfin découvrir ce que c'était, l'ATHLÉTISME.



Quand nous sommes rentrés dans le stade, j'étais émerveillée, comme si j'étais dans un énorme rêve. Dès que la compétition a commencé, j'étais à fond dedans. J'ai même crié: "Allez Kiara, allez Kiara, tu peux le faire !" Kiara est une athlète qui fait de l'heptathlon. Quand je serai grande, j'aimerais bien être comme elle. A la fin de la compétition, Kiara Blayse était à la première place au classement. A la 2e place, il y avait Cari Sirmi et à la 3e, Louna Rey.

J'ai demandé à mes parents si je pouvais faire de l'athlétisme et ils m'ont répondu: "Est-ce que tu en as vraiment envie?"

J'ai dit: "Oui ! J'en ai vraiment envie."

"Alors OK !" m'ont-ils répondu. J'étais toute heureuse.



Le lendemain, nous avons dû partir. Nous avons dit au revoir à mes grands-parents. Nous avons pris une heure pour arriver à l'aéroport. Une fois dans l'avion, j'étais toute excitée à l'idée de faire de l'athlétisme. Je m'imaginais dans un grand stade en train de courir au beau milieu de la piste et Kiara était juste à côté de moi. Elle m'a dit: "Quand tu seras grande, tu seras une très grande athlète".