Rencontre avec deux femmes scientifiques, Elise Kazmierczak et Sarah Wauthy